Association centenaire reconnue d'utilité publique !

Un siècle pour l’enfance

Notre fonctionnement

Quelles sont les recommandations que nous faisons ?

Nos recommandations aux familles de vacances

Dans le cadre de son placement familial de vacances, l'association Louis Conlombant confie à la famille de vacances volontaire, un ou plusieurs enfants (4 au plus), pour la durée des séjours qu'elle organise.

Chaque membre de la famille de vacances vivant au domicile (époux, enfants majeurs, grands-parents…) est concerné par les termes de ce document.

Textes et réglements

1) L'association Louis Conlombant confie des enfants à la famille de vacances, en conformité avec les lois et règlements en vigueur. Elle entreprend toutes les démarches administratives nécessaires, notamment auprès de la D.D.C.S.P.P.,  de la D.A.S.S., et de la Préfecture pour cette conformité.

2) La famille de vacances se conforme strictement au règlement Ministériel définissant les conditions d'accueil d'enfants mineurs en milieu familial (décret 60.94 du 29/10/60).

Elle s 'interdit, de ce fait, d'accueillir des enfants en dehors de l'association Louis Conlombant ou de toute autre structure organisée et reconnue.

Assurances

1) L'association contracte pour chaque enfant confié à la famille de vacances, une assurance dite responsabilité civile couvrant les éventuels dégâts provoqués pendant les séjours. Cette assurance ne dégage nullement la famille de son rôle de surveillance normale.

2) La famille de vacances est « couverte » par une assurance dite  « responsabilité civile » contractée, à titre individuel.

Remboursements de frais

1) L'association Louis Conlombant verse à la famille de vacances un remboursement forfaitaire journalier de frais d'hébergement, de nourriture et d'activités.

2) Le versement de ce forfait intervient dans la semaine qui suit la fin du séjour.

3) La famille de vacances est informée du montant journalier de ce forfait avant le début du séjour.

4) L'association Louis Conlombant  rembourse intégralement à la famille de vacances les frais exceptionnels occasionnés par l'état de santé des enfants pendant le séjour.

5) Les autres frais exceptionnels (vestiaire, coiffeur…) ne peuvent être remboursés que s'ils ont été engagés avec l'accord de l'association.

6) En aucun cas, la famille de vacances ne doit solliciter les parents ou les responsables pour un remboursement.

Surveillance et sécurité

1) La famille de vacances exerce une surveillance normale et effective des enfants qui lui sont confiés.

2) Le fait d'exercer une activité professionnelle est incompatible avec l'accueil d'enfants confiés. L'exception peut être accordée si cela reste de l'ordre de quelques heures par semaine et si une personne majeure déclarée à l'association assure l'accueil bienveillant au domicile.

3) La famille de vacances veille aux dangers que présentent les machines agricoles et les animaux domestiques, tout particulièrement les chiens.

En cas de morsure, la famille de vacances doit pouvoir présenter un certificat de vaccination antirabique.

Les frais occasionnés par les visites chez le vétérinaire sont à la charge de la famille de vacances.

4) Concernant l'utilisation de véhicules, la famille de vacances se conforme scrupuleusement  à la législation en vigueur, notamment concernant le transport d'enfants.

5) Concernant les baignades, la famille de vacances s'assurera que la baignade  est bien autorisée et surveillée.

6) Concernant les centres sportifs (équitation, kayak…), la famille de vacances, s'assurera que le centre possède un agrément de la Jeunesse et Sports.

7) Dans le cas d'un long déplacement ou d'une sortie hors du département, la famille de vacances s'assurera obligatoirement de l'autorisation préalable de l'association.

Accueil

1) La maison doit être propre et bien tenue pour garantir les règles d'hygiène et de sécurité.

Elle doit notamment proposer :

2) Une chambre confortable et aérée

3) Un couchage individuel

4) Une literie propre dont les draps sont changés au moins une fois par quinzaine, et chaque jour en cas d'énurésie.

Hygiène corporelle

La famille de vacances veille à la bonne hygiène corporelle des enfants qui lui sont confiés :

1) Par une douche quotidienne

2) Par un shampooing (2 fois par semaine, au moins)

3) Par une surveillance attentive et éventuellement un traitement immédiat de parasites

4) Par un libre accès aux sanitaires de la maison

5) Par une fourniture normale de papier hygiénique

6) Par un change quotidien de linge de corps

Le trousseau

1) La famille de vacances gère le trousseau des enfants qui lui sont confiés. Celui-ci est restitué sec, propre et complet.

2) Toute anomalie importante dans la composition de ce trousseau est signalée au responsable de secteur au début du séjour.

3) Tout achat complémentaire ne peut se faire qu'avec l'accord de l' association.

Etat de santé

La famille de vacances veille à la bonne santé des enfants qui lui sont confiés.

1) Elle est vigilante sur le fait que toute plaie ou blessure, même superficielle doit impérativement être traitée et désinfectée, afin de respecter les règles d' asepsie. Dans le but d'éviter toute contamination, elle utilisera des gants jetables.

2) Tout incident ou symptôme fait d'abord l'objet d'une consultation médicale par le médecin habituel.

3) La famille de vacances informe aussitôt son responsable de secteur, ou, en cas d'impossibilité la direction de l'association.

4) En cas d'accident, la famille de vacances fait appel, en urgence, au SAMU ou aux pompiers. En cas de nécessité d'hospitalisation, elle demandera sauf prescription contraire que l'enfant soit dirigé vers un hôpital.

5) Dans la mesure où ils ne sont pas incompatibles avec le bon déroulement du séjour, les soins sont assurés au domicile d'accueil.

Alimentation

1) La famille de vacances fournit aux enfants confiés, une nourriture régulière, saine, équilibrée et suffisante.

2) Les repas sont pris  avec la famille, à des heures régulières.

3)  La consommation de boissons alcoolisées est strictement interdite.

4) La famille de vacances se doit de respecter les régimes alimentaires particuliers liés à des mesures médicales ou à des convictions religieuses.

Correspondance

1) La famille de vacances veille à la régularité du courrier envoyé par les enfants confiés.

2) Elle assure elle-même, quand cela est nécessaire, cette correspondance.

3) La fréquence minimale de ce courrier est hebdomadaire.

4) Le bulletin de visite rédigé par le responsable de secteur lors de son passage doit être expédié aux responsables des enfants

Aspects éducatifs

La famille de vacances a un rôle éducatif important et essentiel à tenir concernant la qualité du séjour.

1) Elle se doit de mener effectivement les sorties et activités qu'elle s'est engagée à réaliser.

2) La famille de vacances se doit d'associer les enfants à la vie familiale sans jamais les obliger à effectuer un travail.

3) La famille de vacances complète quotidiennement la « Fiche de séjour ». Elle la présente à chaque visite du responsable de secteur et la commente en présence des enfants.

En cas de difficulté

1) En cas de difficulté dans le déroulement du séjour, la famille de vacances fait appel en premier lieu à son responsable de secteur. En cas d'impossibilité et d'urgence elle peut contacter aussi la direction de l'association.

2) Elle s'abstient, dans tous les cas de s'adresser directement aux parents ou référents sociaux de l'enfant, pour leur exposer ces difficultés.

3) C'est l'association et seulement l'association (par l'intermédiaire du responsable de secteur, ou à défaut la Direction Générale) qui, dans tous les cas reste le seul interlocuteur de la famille de vacances

Le responsable de secteur

Le responsable de secteur, sous l'autorité de la Direction Générale de l'association, est le représentant des parents d'une part et de l'Inspection de la Jeunesse et Sport d'autre part.

Comme tel, il assure une visite régulière  des enfants (fréquence minimale hebdomadaire).

Au cours de la visite, le responsable de secteur doit avoir accès à la chambre des enfants et être renseigné sur :

   1) Les activités

   2) La santé

   3) Le comportement

   4) Les relations avec la famille, service social ou le foyer de l'enfant pendant la durée du séjour.

Ainsi, en collaboration confiante , la famille de vacances et le responsable de secteur s'assureront que les enfants passent d'excellentes vacances dans un climat chaleureux et bienveillant.

Précautions générales concernant la maltraitance ou la pédophilie.

1) La famille de vacances est attentive, dès le premier jour du séjour, aux marques éventuelles de coups, brûlures, ecchymoses que peuvent avoir les enfants qui lui sont confiés. Elle fait constater et signale immédiatement au responsable de secteur ses observations qui l'informera de la conduite à tenir.

2) La famille de vacances est attentive aux propos que peuvent tenir les enfants concernant leur propre vécu. Elle signale aussitôt au responsable de secteur les faits qui lui semblent relever de la maltraitance ou de la pédophilie.

3) En présence des enfants qui lui sont confiés, la famille de vacances et son entourage immédiat doivent s'abstenir de tout propos grossiers, réflexions racistes, gestes tendancieux ou pouvant être perçus comme tels et être interprétés comme une attitude ou un acte pédophile par les enfants.

4) Concernant la pédophilie, une extrême prudence est de rigueur. Tous les cas signalés et avérés font et feront l'objet d'un signalement au Procureur et une enquête sera systématiquement demandée.

5)  Les châtiments corporels sont absolument interdits