Nord, Sud, Est, Ouest...La presse parle de nous !

Association centenaire reconnue d'utilité publique !

Un siècle pour l’enfance

Nord, Sud, Est, Ouest...La presse parle de nous !

Venez lire quelques articles sur nous et notre action

EST:  Merci à Dauphiné Libéré  Afficher les détails de l’image associée   de nous aider à nous implanter en Isère

Loisirs L’association Louis Conlombant recherche des familles de vacances en Isère

Par Mohamed AOUINE - 25 févr. 2022 à 21:35

  Vu 834 fois

Pour prendre contact avec l’association : 132, rue du Faubourg Saint-Denis 75010 Paris. Tél : 01.42.03.78.79 Fax : 01.42.03.79.08 e-mail : contact@conlombant.com  Photo Le DL /Mohamed AOUINE

Depuis 1906, l’association Louis Conlombant, reconnue d’utilité publique, organise pour des enfants défavorisés de la région parisienne, des vacances dans des familles de province lors de chaque période de congés scolaires. La structure recherche donc, actuellement, des familles dans le département de l’Isère pour cet été, essentiellement pour le mois d’août. Un premier accueil serait toutefois possible dès les vacances de Pâques.

 

 

  • Normandie: Merci à Ouest France Toutes les images pour son coup de pouce dans l'Orne et la Manche

Orne. Et si vous accueilliez des enfants cet été ?

L’association Louis-Conlombant cherche des familles, un peu partout en France, pour accueillir des enfants défavorisés de région parisienne, cet été. Dans l’Orne, six foyers ont déjà répondu à l’appel.

Six familles ornaises accueillent déjà des enfants pendant les vacances, via l’association Louis-Conlombant. | ASSOCIATION LOUIS-CONLOMBANT

Ouest-France Anne-Emmanuelle LAMBERT. Publié le 10/03/2022 à 11h3

 

Chaque année, l’association Louis-Conlombant permet à près de 2 000 enfants de région parisienne de partir en vacances, dans des familles d’accueil, aux quatre coins de la France. Mais les demandes sont de plus en plus nombreuses. L’association cherche à étoffer son réseau. Dans l’Orne notamment, où elle ne compte que six familles partenaires.


 

Qu’est-ce que l’association Louis-Conlombant ?

Créée en 1906 par Louis Conlombant, instituteur en région parisienne, elle a pour vocation de permettre à des enfants défavorisés, âgés de 3 à 12 ans, de partir en vacances. L’association travaille en partenariat avec l’aide sociale à l’enfance (ASE), des familles, des mairies et les différents services sociaux.
 

Quelles conditions pour accueillir un enfant ?

 Il suffit de disposer d’un lit par enfant (au-delà de six ans, filles    et garçons ne peuvent occuper la même chambre), d’un peu de  temps, et que l’ensemble de la famille soit volontaire. Le  quotidien reste celui d’une famille ordinaire en vacances : repas, jeux, bricolage, sorties de proximité, fêtes de village…

Sur un simple appel ou mail, un responsable de l’association rend visite aux candidats afin de préciser les détails de cet accueil. Pour commencer, il est souvent souhaitable de recevoir un ou deux enfants, mais des familles plus expérimentées peuvent en accueillir quatre.

Quel accompagnement pour les familles ?

À chaque moment, jour et nuit, la famille qui accueille peut compter sur une aide de l’association en cas de problème. Un responsable de secteur passe chaque semaine pour s’assurer que tout fonctionne bien.

Les familles sont bénévoles, mais l’association prend en charge les séjours à hauteur de 22 € par jour et par enfant. Elle assure aussi le transport, le suivi des séjours, ainsi que la liaison avec les parents ou l’organisme qui a inscrit l’enfant.

Combien de temps on accueille les enfants ?

Pour les vacances de Pâques (qui peuvent être une bonne occasion de tester le dispositif), les familles peuvent accueillir une semaine ou deux. L’été, certaines familles accueillent des enfants pendant un mois, d’autres deux. La durée minimum est de quinze jours. Cela peut être le début d’une longue histoire, certains enfants revenant plusieurs fois par an dans la même famille, parfois pendant de nombreuses années.

Renseignements au 01 42 03 78 79 / www.conlombant.com / Facebook : Association Louis Conlombant


 

Manche. Qui veut accueillir des enfants pendant les vacances ?

?L’association Louis-Conlombant recherche des familles d’accueil en Normandie pour cet été, mais aussi pour les vacances de printemps.

L’association Louis-Conlombant recherche des familles d’accueil pour les vacances de printemps et d’été. | DR

Ouest-France Fabien JOUATEL. Publié le 10/03/2022 à 10h01

 

L’association Louis-Conlombant organise, pour des enfants défavorisés de la région parisienne, des vacances dans des familles de province, durant les congés scolaires?. Malgré de réelles difficultés logistiques, la crise du Covid-19 a « provoqué un élan de solidarité sans précédent », explique l’association.


 

Une semaine, un mois…

« La Normandie est désormais notre premier spot de familles d’accueil », confirme le président, Jean-Michel Polge, installé dans le pays granvillais (Manche). Au niveau national, « nous sommes revenus à nos chiffres de 2014 », avec près de 2 000 enfants accueillis. « On doit donc aujourd’hui trouver de nouvelles familles », pour des séjours qui peuvent durer d’une semaine à deux mois, cet été mais également « dès les vacances de printemps ».

En contact jour et nuit avec un responsable

Les personnes souhaitant adhérer à cette démarche doivent contacter l’association. « Nous leur expliquons ensuite notre fonctionnement, avant de leur rendre visite » pour confirmer qu’un accueil est possible. Il suffit pour cela de disposer d’un lit par enfant (au-delà de 6 ans, filles et garçons ne peuvent occuper la même chambre).

« Nous prenons en charge les séjours à hauteur de 22 € par jour et par enfant », rappelle l’association qui « assure le transport, le suivi des séjours ». Le quotidien reste celui d’une famille ordinaire en vacances : repas, jeux, bricolage, sorties de proximité. « À chaque moment, jour et nuit, la famille qui accueille peut compter sur une aide de l’association », en cas de problème. Un responsable de secteur passe chaque semaine « pour s’assurer que tout fonctionne bien ».

 

Informations sur www.conlombant.com et sur Facebook / Association Louis-Conlombant ; tél. 01 42 03 78 79 ; courriel à contact@conlombant.com

 

  • HAUTES-PYRENEES: Merci à la Dépêche Afficher les détails de l’image associée de nous aider à nous développer dans le département

Lavaur. Accueillez de jeunes Parisiens défavorisés pour les vacances

  • Les familles expérimentées peuvent accueillir jusqu’à quatre enfants.
    Les familles expérimentées peuvent accueillir jusqu’à quatre enfants.
Publié le

l'essentiel L’association Conlombant cherche des familles d’accueil à Lavaur pour que les enfants défavorisés parisiens puissent partir en vacances.

L’Association Louis-Conlombant, qui organise pour des enfants défavorisés de la région parisienne des vacances dans des familles de province, lors de chaque période de congés scolaires, est actuellement à la recherche de familles d’accueil dans la région du Tarn, notamment dans les alentours de Lavaur.

 

Chaque année, près de 2000 enfants profitent de ces séjours en famille. Durant quinze jours à deux mois, ils peuvent oublier leur univers urbain, parfois la Maison d’enfants à caractère social dans laquelle ils vivent toute l’année, pour retrouver la chaleur d’une famille rurale et attentive. Il suffit pour cela de disposer d’un lit par enfant (au-delà de 6 ans, filles et garçons ne peuvent occuper la même chambre), d’un peu de temps et que l’ensemble de la famille soit volontaire.

Besoin de nouvelles familles

Cela peut-être le début d’une longue histoire, certains enfants revenant plusieurs fois par an dans la même famille, parfois pendant de nombreuses années. Plus d’une vingtaine de familles ont déjà participé à cette aventure depuis près d’un siècle dans le département de Tarn-et-Garonne, dont entre 4 et 5 dans le Tarn à proprement parler. "Grâce à une organisation rigoureuse, nous avons réussi à déjouer les pièges de la pandémie et nous n’avons pas participé à son expansion, précise Jean-Michel Polge, président de l’association. Cependant, pour faire face à une demande importante due à la situation sanitaire, nous avons encore besoin de nouvelles familles pour satisfaire toutes les demandes."

 

L’association prend en charge les séjours à hauteur de 22€ par jour et par enfant. Elle assure aussi le transport, le suivi des séjours, ainsi que la liaison avec les parents ou l’organisme qui a inscrit l’enfant. A chaque moment, jour et nuit, la famille qui accueille peut compter sur une aide de l’association en cas de problème. Un responsable de secteur passe chaque semaine pour s’assurer que tout fonctionne bien. Sur un simple appel ou mail, un responsable de l’association rend visite aux candidats afin de préciser les détails de cet accueil.

Renseignements sur le site www.colombant.com.

  • Dordogne: Merci à Réussir Le Périgord pour leur contribution à nous faire connaître
 

Dordogne. L'association Louis Conlombant manque de familles d'accueil

Depuis le début de la crise du Covid, l'association Louis Conlombant ne parvient plus à trouver suffisamment de familles volontaires pour l'accueil d'enfants pendant les vacances.

L'association cherche surtout des familles pour le mois d'août 2022.
L’association cherche surtout des familles pour le mois d’août 2022. (©Association Louis Conlombant / Réussir le Périgord)

« On manque cruellement de familles pour accueillir tous les enfants », constate avec amertume le secrétaire général de l’association Louis Conlombant, Cédric Douet-Hafrad. Créée en 1906, la structure permet chaque année à près de 2000 enfants (3 à 12 ans) aux situations familiales difficiles de passer des vacances dans un cadre différent, au sein de familles volontaires.

Seulement, depuis deux ans, le nombre de demandes d’enfants a dépassé celui des places disponibles. La faute à une situation sanitaire rendant l’action de l’association toujours plus complexe.

L’été 2022 approchant, Cédric Douet-Hafrad sait qu’il manque encore beaucoup de volontaires cette année. « Pour le mois d’août notamment, nous allons être débordés », regrette-t-il. Pour cette raison, il appelle à la générosité des familles et tente de faire connaître l’association à ceux qui n’en aurait jamais entendu parler.

« Ce qu'il faut savoir sur l'association Louis Conlombant, c'est que nous offrons à des enfants en suivi social une chance de passer des vacances plus paisibles. Un responsable passe voir la famille chaque semaine et nos équipes sont joignables et disponibles 24h/24. On s'assure que l'expérience soit bonne pour l'enfant, mais aussi pour la famille d'accueil. »

Cédric Douet-HafradSecrétaire général de l'association Louis Conlombant

Si l’association tente de trouver de nouvelles familles en amont, c’est aussi parce que les vacances de Pâques sont une excellente opportunité de s’essayer une première fois à l’accueil d’enfants. « Cela nous permet de voir si la famille pourrait le faire sur de plus longues périodes. »

Essor en Dordogne

Depuis quelques années, l’association grandit en Dordogne et de plus en plus de familles se portent volontaires. Laetitia Martin en fait partie et se dit fière de pouvoir aider l’association chaque année.

« Il ne faut pas hésiter, c’est vraiment une sacrée expérience », explique-t-elle avec émotion. La famille de Laetitia accueille chez elle à Terrasson, jusqu’à cinq enfants, à chaque période de vacances depuis de nombreuses années. « Cela s’est toujours bien passé, on est très bien suivi », ajoute-t-elle.

« On permet à des enfants qui n’en ont pas l’occasion de passer des vacances à la campagne, dans un cadre paisible. En plus en Périgord, il y a plein de choses à faire, c’est idéal pour eux. »