APPEL A LA SOLIDARITE DANS PLUS DE 38 DEPARTEMENTS

Association centenaire reconnue d'utilité publique !

Un siècle pour l’enfance

APPEL A LA SOLIDARITE DANS PLUS DE 38 DEPARTEMENTS

Jean-Michel POLGE, Président de l'association témoigne

En Normandie, recherche familles d’accueil pour les vacances

L’association Louis-Conlombant recherche des familles d’accueil pour permettre aux enfants de familles modestes de partir en vacances. Dans le nord de l’Ille-et-Vilaine, le Calvados et l’Orne.

Jean-Michel Polge, président de l’association Louis-Conlombant, recherche des familles pour accueillir cet été des enfants en vacances.

ARCHIVES OUEST-FRANCE Ouest-France Fabien JOUATEL. Publié le 08/06/2021 à 18h04

L’association Louis-Conlombant propose aux enfants issus de milieux modestes de passer des vacances dans des familles, réparties un peu partout en France. Installé dans le pays granvillais (Manche), son président Jean-Michel Polge explique qu’il y a « urgence à recruter de nouvelles familles d’accueil » .L’association repart pour un nouvel été avec « des autorisations totales, sans limite, ce qui ne s’était pas produit depuis un an et demi » . Par conséquent, « les demandes affluent, même si nous avons recruté depuis janvier 2021 le même nombre de familles que sur une année entière » .

Les séjours, de deux semaines ou un mois, ont lieu du 29 juillet au 30 août 2021, avec une rotation possible autour du 17 août. 300 enfants sont déjà inscrits, dont une partie d’anciens qui viendront en juillet. Si beaucoup de familles s’inscrivent, « nous avons la possibilité de faire partir 600 gamins ! »

Un accompagnement constant

À charge pour l’association de les acheminer vers chaque site, répartis dans une quarantaine de départements français. Les familles sont défrayées à hauteur « de 21 € par jour, par enfant » . Quand certaines prennent contact avec l’association, « nous organisons une visite sur place pour voir les conditions d’accueil » . Pendant le séjour, les échanges sont constants avec les responsables de secteur, joignables de jour comme de nuit et capable d’intervenir si besoin dans un délai de deux heures maximum.

S’inscrire avant le 20 juillet 2021

La majorité des enfants concernés, âgés de 6 à 11 ans, vient de région parisienne. Avec une vingtaine de familles répertoriées dans la Manche, l’association élargit son périmètre de recherche au nord de l’Ille-et-Vilaine, de l’Orne, ainsi que dans le Calvados. « On recrute jusqu’au 20 juillet 2021 » , appuie Jean-Michel Polge